Jouer avec la matière, faire surgir la forme, lui donner volume et mouvement jusqu'à lui donner sa propre expression.

J'aime l'instant ou le materiau pétri, modelé, torturé, caressé acquière la vie, transmet l'émotion.

 

Lorsque mes mains tordent le fil, le grillage, mes sculptures cherchent l'équilibre et invitent au déséquilibre, c'est la légèreté, la transparence.

Mais lorsque mes mains plongent dans l'argile, c'est l'expérience du toucher, du contact, des sensations physiques.

 

Minérales ou végétales, métalliques parfois, inertes ou vivantes, les matières que je travaille m'emmènent dans leur propre univers. 

Je m'y laisse transporter, balloter, comme au cours de mes voyages, sûre d'être en espace de liberté.

Cécile Laissus